ISOLATION

- Isolation sous toiture -

Les combles, et par extension la toiture, représentent une zone de déperdition énergétique importante. Elle représente environ 30% des déperditions. Il est indispensable de bien isoler sa toiture.

Quel est le meilleur isolant pour toiture ?

Isolation des combles avec la laine de verre

Avantages : elle réduit la transmission des bruits aériens et des chocs, elle est ininflammable, imputrescible, maniable et facile à poser.

Inconvénients : elle est très irritante, même si des progrès en la matière ont été faits. Mieux vaut porter un masque et des gants quand on la pose. Elle nécessite la pose d’un pare-vapeur pour réguler l’humidité intérieure.

Isolation des combles avec la laine de roche

Avantages : elle offre une bonne isolation thermique et une meilleure isolation phonique que la laine de verre, elle est perméable à la vapeur d’eau et ininflammable.

Inconvénients : les mêmes que la laine de verre.

Le polyuréthane (PUR), un isolant de toiture performant

Avantages : bonne capacité d’isolation thermique et acoustique, résistance mécanique élevée, bonne résistance à l’humidité.

Inconvénients : matériau synthétique, il peut être toxique en cas d’incendie.

Le polystyrène expansé pour l’isolation des combles

Avantages : bonne capacité d’isolation, imperméabilité, matériau très léger, résistance mécanique élevée, facile à travailler et prix avantageux.

Inconvénients : matériau synthétique, performances acoustiques médiocres, inflammable, fragile, dégagement toxique avec le temps et en cas d’incendie.

Le polystyrène extrudé (XPS)

Avantages : meilleure performance en isolation que le polystyrène expansé, imperméabilité, matériau très léger avec une résistance mécanique élevée et facile à travailler.

Inconvénients : plus cher que le polystyrène expansé.